OK

Thierry Boissel

Le vitrail est mort, vive le vitrail !

6 décembre 2015 - 10 avril 2016

Prolongation jusqu'au 8 mai 2016

 

« Si le mot vitrail définit une technique, le vitrail est mort », tels sont les propos de Thierry Boissel. Toutefois… Depuis 1987, cet élève de Ludwig Schaffrath explore et éprouve les nouvelles possibilités offertes par la révolution technologique dans le domaine du verre, avec une prédilection pour le verre industriel structuré à chaud. Né en 1962, l’artiste d’origine française dirige depuis 1991 l’atelier expérimental vitrail, lumière et mosaïque (Studien- und Experimentierwerkstatt für Glasmalerei, Licht und Mosaik) de l’Académie des Beaux-Arts de Munich. Par son enseignement et son travail personnel, il stimule de manière significative la réflexion contemporaine sur l’utilisation du verre artistique dans l’architecture.

En été 2015, il a relevé le défi de présenter son travail essentiellement lié à l’architecture dans un contexte muséal, au Deutsches Glasmalereimuseum Linnich. Le Vitromusée reprend et adapte ces installations dans de nouvelles constellations spatiales en dialogue avec ses salles d’exposition.

Qu’elles soient ornementales ou figuratives, colorées ou monochromes, les oeuvres et compositions de l’artiste apparaissent au premier abord comme une membrane, un voile ou une frontière entre deux espaces. Elles sont, paradoxalement et avant tout, des passages vers un monde invisible et transcendant, que chaque spectateur colore de sa propre subjectivité. Le visiteur, grâce à son interaction avec ces oeuvres toujours en mutation, est amené à dépasser les perceptions purement visuelles, tactiles et esthétiques. Les jeux spatiaux et la lumière vibrante, que Thierry Boissel capture, façonne et redistribue en la rendant tangible, invitent au-delà du verre.


Vitromusée Romont – Au Château – Case postale 150 – CH-1680 Romont – Tél. +41 (0)26 652 10 95 – Fax +41 (0)26 652 49 17 – cr:vasb:ivgebzhfrr.pu