OK

Brian Clarke. Life and Death

21 novembre 2010 – 3 juillet 2011

Brian Clarke compte parmi les artistes travaillant le verre les plus connus au niveau international. Après les fenêtres de l'abbaye de la Fille-Dieu à Romont, il a réalisé de grands projets pour l'architecture contemporaine (Al Faisalia Complex à Ryiad, Pfizer siège principal à New York, etc.), et récemment des vitraux pour la cathédrale gothique de Linköping en Suède. Parallèlement aux créations monumentales, l'artiste anglais conçoit des pièces plus intimes dans lesquelles il traite de thèmes particuliers.

Sous le signe de la vie et de la mort, l'exposition associe le cycle d'oeuvres le plus récent Don't forget the Lamb avec des travaux importants de Brian Clarke de ces dix dernières années. Le décès de sa mère a soulevé chez lui de profondes questions sur le caractère éphémère de la vie et sur le souvenir; il en a conçu une série d'impressionnants travaux auxquels on cherchera en vain des créations comparables dans l'art du vitrail. En choisissant le point de vue de la mort, il inverse les valeurs : le plomb devient le matériau prédominant, contrairement aux réseaux des vitraux traditionnels.

Des symboles colorés de la vie – en particulier les lys du grand Glas Wall font face au memento mori. Le motif du lys, tiré d'un dessin ornemental des verrières de la Sainte Chapelle à Paris, devient emblème de la présence permanente du temps révolu.

Vitromusée Romont – Au Château – Case postale 150 – CH-1680 Romont – Tél. +41 (0)26 652 10 95 – Fax +41 (0)26 652 49 17 – cr:vasb:ivgebzhfrr.pu