OK

Collection de Ruth et Frieder Ryser

Durant plus de quarante ans, les époux Ryser ont constitué une collection d’environ mille pièces, entièrement vouée à la peinture sous verre. Elle englobe non seulement des tableaux mais également des objets décorés avec cette technique (mobilier, bijoux, objets en verre) ce qui la rend unique en son genre. Les pièces les plus anciennes datent du début du XIIe siècle et s’échelonnent jusqu’au XIXe siècle, avec une prédilection pour les époques maniériste et baroque. Presque tous les centres de production de peinture sous verre y sont représentés, de la Suisse à la Chine, de l'Inde à l’Amérique. Conçue comme collection d'étude, elle illustre également la richesse des techniques utilisées au cours des siècles grâce à un choix très pointu d'œuvres représentatives. Dans l’exposition permanente du Vitromusée le visiteur peut admirer environ 250 peintures sous verre provenant de cette collection.

Ingénieur des eaux, Frieder Ryser (1920–2005) a étudié de manière approfondie la peinture sous verre et a commencé à publier en 1985. Un de ses mérites est d'avoir analysé et défini la technologie de la peinture sous verre en transmettant son savoir dans une terminologie compréhensible. Ses observations sont le point de départ de nombreuses recherches scientifiques. D'importantes expositions (par exemple au Corning Museum of Glass) ont été réalisées grâce au prêt de ses œuvres. En 2002, l'Université de Fribourg lui a décerné le titre de docteur honoris causa pour ses travaux et son implication dans l'encouragement à la recherche.

Par l’analyse des matériaux et des techniques picturales, par l’étude d'archives et par des recherches généalogiques, Frieder Ryser a démontré les liens qui unissent la peinture sous verre à d'autres formes d'expression artistique durant le premier apogée de la production de cet art en Europe et en particulier en Suisse.

Suite à une longue collaboration avec Frieder Ryser, le Vitrocentre Romont a reçu à titre de legs toute sa collection de peintures sous verre, sa bibliothèque, ses archives et un fonds financier. Ce fut l'occasion en 2006 de transformer et d'étendre les institutions existant sur la colline de Romont, qui, depuis, continuent à enrichir leurs collections grâce à des dons et des acquisitions, en poursuivant les buts scientifiques du chercheur Ryser et du centre de recherche.

Depuis fin 2017, plusieurs exemples représentatifs de peinture sous verre, qui ont fait l’objet d’études, sont présentés en ligne sur la base de données vitrosearch. D’autres œuvres complèteront ce premier choix au fil des années.

Collaboratrice et collaborateur

Elisa Ambrosio (depuis 2014)
Yves Jolidon (jusqu'à 2016)

Publication

Jolidon, Y. (2012). Die Hinterglasmalerei-Sammlung Ruth und Frieder Ryser des Vitrocentre Romont. Dans T. Ayers, B. Kurmann-Schwarz, C. Lautier & H. Scholz (dir.). Les collections de vitraux et leur histoire : actes du 25e Colloque international du Corpus Vitrearum à Saint-Pétersbourg, Musée de l'Ermitage, 2010. (p. 193–204). Berne, Suisse: P. Lang

Vitromusée Romont – Au Château – Case postale 150 – CH-1680 Romont – Tél. +41 (0)26 652 10 95 – Fax +41 (0)26 652 49 17 – cr:vasb:ivgebzhfrr.pu